Nous passons la frontière géorgienne après 6 semaines en turquie. Nous rencontrons sur la route Jeff un alsacien qui voyage en velo. On savoure une bonne bière géorgienne et direction batumi

Nous passons la frontière géorgienne après 6 semaines en turquie. Nous rencontrons sur la route Jeff un alsacien qui voyage en velo. On savoure une bonne bière géorgienne et direction batumi

Teimuraz nous accueille dans sa weekend house sur les hauteurs de batumi. Nous plantons la tente au milieu des orangers
Teimuraz nous accueille dans sa weekend house sur les hauteurs de batumi. Nous plantons la tente au milieu des orangers
Teimuraz nous accueille dans sa weekend house sur les hauteurs de batumi. Nous plantons la tente au milieu des orangers

Teimuraz nous accueille dans sa weekend house sur les hauteurs de batumi. Nous plantons la tente au milieu des orangers

En visitant batumi nous rencontrons par hasard l’équipe autrichienne du sun trip 2015...ils vont au kazakstan
En visitant batumi nous rencontrons par hasard l’équipe autrichienne du sun trip 2015...ils vont au kazakstan
En visitant batumi nous rencontrons par hasard l’équipe autrichienne du sun trip 2015...ils vont au kazakstan

En visitant batumi nous rencontrons par hasard l’équipe autrichienne du sun trip 2015...ils vont au kazakstan

Nous quittons définitivement la mer noire et prenons cap à l’est direction l’armenie. Jeff se joint à nous pendant 3 jours en attente de son visa iranien qu’il doit récupérer a batumi
Nous quittons définitivement la mer noire et prenons cap à l’est direction l’armenie. Jeff se joint à nous pendant 3 jours en attente de son visa iranien qu’il doit récupérer a batumi
Nous quittons définitivement la mer noire et prenons cap à l’est direction l’armenie. Jeff se joint à nous pendant 3 jours en attente de son visa iranien qu’il doit récupérer a batumi

Nous quittons définitivement la mer noire et prenons cap à l’est direction l’armenie. Jeff se joint à nous pendant 3 jours en attente de son visa iranien qu’il doit récupérer a batumi

A kheda nous plantons la tente dans le jardin d’une famille georgienne. Nous nous lavons dans la rivière. Ils nous invitent pour l’apero a base de biere georgienne, un bon dîner et même le petit déjeuner le lendemain...quel accueil!
A kheda nous plantons la tente dans le jardin d’une famille georgienne. Nous nous lavons dans la rivière. Ils nous invitent pour l’apero a base de biere georgienne, un bon dîner et même le petit déjeuner le lendemain...quel accueil!
A kheda nous plantons la tente dans le jardin d’une famille georgienne. Nous nous lavons dans la rivière. Ils nous invitent pour l’apero a base de biere georgienne, un bon dîner et même le petit déjeuner le lendemain...quel accueil!
A kheda nous plantons la tente dans le jardin d’une famille georgienne. Nous nous lavons dans la rivière. Ils nous invitent pour l’apero a base de biere georgienne, un bon dîner et même le petit déjeuner le lendemain...quel accueil!

A kheda nous plantons la tente dans le jardin d’une famille georgienne. Nous nous lavons dans la rivière. Ils nous invitent pour l’apero a base de biere georgienne, un bon dîner et même le petit déjeuner le lendemain...quel accueil!

Nous continuons vers khulo ou nous plantons la tente dans le jardin d’une famille de paysans. Les troupeaux de vaches nous bloquent regulierement la route. Nous rencontrons un costaricain qui est sur la route depuis 2 ans.
Nous continuons vers khulo ou nous plantons la tente dans le jardin d’une famille de paysans. Les troupeaux de vaches nous bloquent regulierement la route. Nous rencontrons un costaricain qui est sur la route depuis 2 ans.
Nous continuons vers khulo ou nous plantons la tente dans le jardin d’une famille de paysans. Les troupeaux de vaches nous bloquent regulierement la route. Nous rencontrons un costaricain qui est sur la route depuis 2 ans.

Nous continuons vers khulo ou nous plantons la tente dans le jardin d’une famille de paysans. Les troupeaux de vaches nous bloquent regulierement la route. Nous rencontrons un costaricain qui est sur la route depuis 2 ans.

Jeff redescend dans la vallée et nous continuons sur la piste. A midi une famille de paysans musulmans nous offrent pain, fromage et yaourt maison, cafe.Nous passons un col à 2000 dans la brume puis redescendons sur adigeni  où nous plantons la tente dans un champ.
Jeff redescend dans la vallée et nous continuons sur la piste. A midi une famille de paysans musulmans nous offrent pain, fromage et yaourt maison, cafe.Nous passons un col à 2000 dans la brume puis redescendons sur adigeni  où nous plantons la tente dans un champ.
Jeff redescend dans la vallée et nous continuons sur la piste. A midi une famille de paysans musulmans nous offrent pain, fromage et yaourt maison, cafe.Nous passons un col à 2000 dans la brume puis redescendons sur adigeni  où nous plantons la tente dans un champ.
Jeff redescend dans la vallée et nous continuons sur la piste. A midi une famille de paysans musulmans nous offrent pain, fromage et yaourt maison, cafe.Nous passons un col à 2000 dans la brume puis redescendons sur adigeni  où nous plantons la tente dans un champ.

Jeff redescend dans la vallée et nous continuons sur la piste. A midi une famille de paysans musulmans nous offrent pain, fromage et yaourt maison, cafe.Nous passons un col à 2000 dans la brume puis redescendons sur adigeni où nous plantons la tente dans un champ.

En direction de akhaltsinke....nous vivons la pire journée du voyage. En 30km, Louis creve 4 fois de suite et son pneu arrière explose. Il parvient à reboucher l’hernie avec une rustine de voiture dans un petit garage. Pour couronner le tout nous achetons des nuddels périmés dans une epicerie. Atteints d’une indigestion, nous restons cloués au lit pendant 2 jours dans un hotel à akhaltsinke..
En direction de akhaltsinke....nous vivons la pire journée du voyage. En 30km, Louis creve 4 fois de suite et son pneu arrière explose. Il parvient à reboucher l’hernie avec une rustine de voiture dans un petit garage. Pour couronner le tout nous achetons des nuddels périmés dans une epicerie. Atteints d’une indigestion, nous restons cloués au lit pendant 2 jours dans un hotel à akhaltsinke..

En direction de akhaltsinke....nous vivons la pire journée du voyage. En 30km, Louis creve 4 fois de suite et son pneu arrière explose. Il parvient à reboucher l’hernie avec une rustine de voiture dans un petit garage. Pour couronner le tout nous achetons des nuddels périmés dans une epicerie. Atteints d’une indigestion, nous restons cloués au lit pendant 2 jours dans un hotel à akhaltsinke..

Encore fébriles nous visitons la fameuse forteresse d’akhaltsinke. Les paysages changent et deviennent plus secs desormais. La température monte...Le climat tempéré de la mer noire c’est finit!
Encore fébriles nous visitons la fameuse forteresse d’akhaltsinke. Les paysages changent et deviennent plus secs desormais. La température monte...Le climat tempéré de la mer noire c’est finit!
Encore fébriles nous visitons la fameuse forteresse d’akhaltsinke. Les paysages changent et deviennent plus secs desormais. La température monte...Le climat tempéré de la mer noire c’est finit!

Encore fébriles nous visitons la fameuse forteresse d’akhaltsinke. Les paysages changent et deviennent plus secs desormais. La température monte...Le climat tempéré de la mer noire c’est finit!

Avec quelques forces retrouvées nous continuons en direction de khertvisi ou nous plantons la tente dans un pré...paysages grandioses!
Avec quelques forces retrouvées nous continuons en direction de khertvisi ou nous plantons la tente dans un pré...paysages grandioses!
Avec quelques forces retrouvées nous continuons en direction de khertvisi ou nous plantons la tente dans un pré...paysages grandioses!
Avec quelques forces retrouvées nous continuons en direction de khertvisi ou nous plantons la tente dans un pré...paysages grandioses!
Avec quelques forces retrouvées nous continuons en direction de khertvisi ou nous plantons la tente dans un pré...paysages grandioses!

Avec quelques forces retrouvées nous continuons en direction de khertvisi ou nous plantons la tente dans un pré...paysages grandioses!

Nous prenons de l’altitude sur cette route magnifique. Nous passons akhalkalaka et arrivons sur le fameux plateau à 2000m d’altitude. Des grands troupeaux de bovins (100 a 300 tetes) parsèment l’horizon. Nous rencontrons un couple de russes d’environ 50ans qui rentre à vélo à moscou.
Nous prenons de l’altitude sur cette route magnifique. Nous passons akhalkalaka et arrivons sur le fameux plateau à 2000m d’altitude. Des grands troupeaux de bovins (100 a 300 tetes) parsèment l’horizon. Nous rencontrons un couple de russes d’environ 50ans qui rentre à vélo à moscou.
Nous prenons de l’altitude sur cette route magnifique. Nous passons akhalkalaka et arrivons sur le fameux plateau à 2000m d’altitude. Des grands troupeaux de bovins (100 a 300 tetes) parsèment l’horizon. Nous rencontrons un couple de russes d’environ 50ans qui rentre à vélo à moscou.
Nous prenons de l’altitude sur cette route magnifique. Nous passons akhalkalaka et arrivons sur le fameux plateau à 2000m d’altitude. Des grands troupeaux de bovins (100 a 300 tetes) parsèment l’horizon. Nous rencontrons un couple de russes d’environ 50ans qui rentre à vélo à moscou.

Nous prenons de l’altitude sur cette route magnifique. Nous passons akhalkalaka et arrivons sur le fameux plateau à 2000m d’altitude. Des grands troupeaux de bovins (100 a 300 tetes) parsèment l’horizon. Nous rencontrons un couple de russes d’environ 50ans qui rentre à vélo à moscou.

Pris par la pluie et le froid nous nous réfugions dans une ferme de cette région à majorité armenienne. La grand mère nous invite à manger et dormir au chaud. Nous faisons une partie de belote France vs Armenie
Pris par la pluie et le froid nous nous réfugions dans une ferme de cette région à majorité armenienne. La grand mère nous invite à manger et dormir au chaud. Nous faisons une partie de belote France vs Armenie

Pris par la pluie et le froid nous nous réfugions dans une ferme de cette région à majorité armenienne. La grand mère nous invite à manger et dormir au chaud. Nous faisons une partie de belote France vs Armenie

On invite Louis a aller a la petite fromagerie du village pour feter l’anniversaire d’un des habitants. Au menu...Guitare, Fromage et pain maison.... et pas mal de vodka!
On invite Louis a aller a la petite fromagerie du village pour feter l’anniversaire d’un des habitants. Au menu...Guitare, Fromage et pain maison.... et pas mal de vodka!
On invite Louis a aller a la petite fromagerie du village pour feter l’anniversaire d’un des habitants. Au menu...Guitare, Fromage et pain maison.... et pas mal de vodka!

On invite Louis a aller a la petite fromagerie du village pour feter l’anniversaire d’un des habitants. Au menu...Guitare, Fromage et pain maison.... et pas mal de vodka!

Le lendemain nous profitons d’une fenetre météo et quittons la petite ferme pour rejoindre l’Arménie à 10km.
Le lendemain nous profitons d’une fenetre météo et quittons la petite ferme pour rejoindre l’Arménie à 10km.

Le lendemain nous profitons d’une fenetre météo et quittons la petite ferme pour rejoindre l’Arménie à 10km.

Poste frontière armenien en vue.....

Poste frontière armenien en vue.....

Retour Ă  l'accueil