Encore une semaine riche en couleurs et en émotions dans cette belle province du Yunnan!

Les chinois nous observent avec curiosité. Souvent ils nous arrêtent pour prendre des photos. Ici le tourisme est assez développé mais reste à 100% chinois.
Les chinois nous observent avec curiosité. Souvent ils nous arrêtent pour prendre des photos. Ici le tourisme est assez développé mais reste à 100% chinois.
Les chinois nous observent avec curiosité. Souvent ils nous arrêtent pour prendre des photos. Ici le tourisme est assez développé mais reste à 100% chinois.

Les chinois nous observent avec curiosité. Souvent ils nous arrêtent pour prendre des photos. Ici le tourisme est assez développé mais reste à 100% chinois.

Les routes larges offrent généralement un espace dédié à la multitude de véhicules légers et lents (charriots, scooters, triporteurs). Nous rentrons dans cette catégorie! Il y a en plus un vrai respect des automobilistes qui s’écartent amplement pour nous depasser
Les routes larges offrent généralement un espace dédié à la multitude de véhicules légers et lents (charriots, scooters, triporteurs). Nous rentrons dans cette catégorie! Il y a en plus un vrai respect des automobilistes qui s’écartent amplement pour nous depasser
Les routes larges offrent généralement un espace dédié à la multitude de véhicules légers et lents (charriots, scooters, triporteurs). Nous rentrons dans cette catégorie! Il y a en plus un vrai respect des automobilistes qui s’écartent amplement pour nous depasser

Les routes larges offrent généralement un espace dédié à la multitude de véhicules légers et lents (charriots, scooters, triporteurs). Nous rentrons dans cette catégorie! Il y a en plus un vrai respect des automobilistes qui s’écartent amplement pour nous depasser

En entrant dans la multitude de petits resto, il y a géneralement à l’entrée une grande armoire frigorifiée où l’on choisit les ingrédients cuisinés dans la foulée. Pour 1,50 euros le menu nous ne nous privons pas...on y va au moins 3 fois par jour!
En entrant dans la multitude de petits resto, il y a géneralement à l’entrée une grande armoire frigorifiée où l’on choisit les ingrédients cuisinés dans la foulée. Pour 1,50 euros le menu nous ne nous privons pas...on y va au moins 3 fois par jour!
En entrant dans la multitude de petits resto, il y a géneralement à l’entrée une grande armoire frigorifiée où l’on choisit les ingrédients cuisinés dans la foulée. Pour 1,50 euros le menu nous ne nous privons pas...on y va au moins 3 fois par jour!

En entrant dans la multitude de petits resto, il y a géneralement à l’entrée une grande armoire frigorifiée où l’on choisit les ingrédients cuisinés dans la foulée. Pour 1,50 euros le menu nous ne nous privons pas...on y va au moins 3 fois par jour!

Sur la route nous rencontrons par hasard Alex. Il arrive d’un village en Russie (situé a quelques centaines de km de Moscou). Cette rencontre imprevue le rejouit. Il voyage en Chine depuis bientôt 3 mois et n’a croisé qu’un europeen. Nous voyageons ensemble 3 jours. Un soir nous décidons de toquer aux portes dans un petit village. A notre grande surprise on nous claque la porte à nez. Après de multiples tentatives rien à faire et nous laissons tomber. Les chinois semblent avoir soudain peur de nous, ou peut être craignent ils des ennuis avec les autorités. Bref, nous trouvons finalement un joli spot de camping sauvage pour la nuit. Du camping en novembre ça  c’est top!
Sur la route nous rencontrons par hasard Alex. Il arrive d’un village en Russie (situé a quelques centaines de km de Moscou). Cette rencontre imprevue le rejouit. Il voyage en Chine depuis bientôt 3 mois et n’a croisé qu’un europeen. Nous voyageons ensemble 3 jours. Un soir nous décidons de toquer aux portes dans un petit village. A notre grande surprise on nous claque la porte à nez. Après de multiples tentatives rien à faire et nous laissons tomber. Les chinois semblent avoir soudain peur de nous, ou peut être craignent ils des ennuis avec les autorités. Bref, nous trouvons finalement un joli spot de camping sauvage pour la nuit. Du camping en novembre ça  c’est top!
Sur la route nous rencontrons par hasard Alex. Il arrive d’un village en Russie (situé a quelques centaines de km de Moscou). Cette rencontre imprevue le rejouit. Il voyage en Chine depuis bientôt 3 mois et n’a croisé qu’un europeen. Nous voyageons ensemble 3 jours. Un soir nous décidons de toquer aux portes dans un petit village. A notre grande surprise on nous claque la porte à nez. Après de multiples tentatives rien à faire et nous laissons tomber. Les chinois semblent avoir soudain peur de nous, ou peut être craignent ils des ennuis avec les autorités. Bref, nous trouvons finalement un joli spot de camping sauvage pour la nuit. Du camping en novembre ça  c’est top!
Sur la route nous rencontrons par hasard Alex. Il arrive d’un village en Russie (situé a quelques centaines de km de Moscou). Cette rencontre imprevue le rejouit. Il voyage en Chine depuis bientôt 3 mois et n’a croisé qu’un europeen. Nous voyageons ensemble 3 jours. Un soir nous décidons de toquer aux portes dans un petit village. A notre grande surprise on nous claque la porte à nez. Après de multiples tentatives rien à faire et nous laissons tomber. Les chinois semblent avoir soudain peur de nous, ou peut être craignent ils des ennuis avec les autorités. Bref, nous trouvons finalement un joli spot de camping sauvage pour la nuit. Du camping en novembre ça  c’est top!

Sur la route nous rencontrons par hasard Alex. Il arrive d’un village en Russie (situé a quelques centaines de km de Moscou). Cette rencontre imprevue le rejouit. Il voyage en Chine depuis bientôt 3 mois et n’a croisé qu’un europeen. Nous voyageons ensemble 3 jours. Un soir nous décidons de toquer aux portes dans un petit village. A notre grande surprise on nous claque la porte à nez. Après de multiples tentatives rien à faire et nous laissons tomber. Les chinois semblent avoir soudain peur de nous, ou peut être craignent ils des ennuis avec les autorités. Bref, nous trouvons finalement un joli spot de camping sauvage pour la nuit. Du camping en novembre ça c’est top!

A kayuan Alex continue au sud afin de rejoindre le Vietnam par la route la plus directe. Nous prenons un cap plein est, direction Nanning, afin de traverser le yunnan dans sa longueur. Désormais nous longeons quotidiennement de belles rizieres
A kayuan Alex continue au sud afin de rejoindre le Vietnam par la route la plus directe. Nous prenons un cap plein est, direction Nanning, afin de traverser le yunnan dans sa longueur. Désormais nous longeons quotidiennement de belles rizieres
A kayuan Alex continue au sud afin de rejoindre le Vietnam par la route la plus directe. Nous prenons un cap plein est, direction Nanning, afin de traverser le yunnan dans sa longueur. Désormais nous longeons quotidiennement de belles rizieres
A kayuan Alex continue au sud afin de rejoindre le Vietnam par la route la plus directe. Nous prenons un cap plein est, direction Nanning, afin de traverser le yunnan dans sa longueur. Désormais nous longeons quotidiennement de belles rizieres
A kayuan Alex continue au sud afin de rejoindre le Vietnam par la route la plus directe. Nous prenons un cap plein est, direction Nanning, afin de traverser le yunnan dans sa longueur. Désormais nous longeons quotidiennement de belles rizieres

A kayuan Alex continue au sud afin de rejoindre le Vietnam par la route la plus directe. Nous prenons un cap plein est, direction Nanning, afin de traverser le yunnan dans sa longueur. Désormais nous longeons quotidiennement de belles rizieres

Nous passons devant quelques temples intéressants
Nous passons devant quelques temples intéressants
Nous passons devant quelques temples intéressants

Nous passons devant quelques temples intéressants

Paysages variés entre lacs et montagnes
Paysages variés entre lacs et montagnes
Paysages variés entre lacs et montagnes
Paysages variés entre lacs et montagnes
Paysages variés entre lacs et montagnes

Paysages variés entre lacs et montagnes

L’agriculture est dense dans cette province mais reste très manuelle. La moindre parcelle de terre est exploitée. La terre fertile est bien irriguée. Elle permet de faire pousser une assez grande variété de fruits légumes céréales epices. En ce moment c’est la période de récolte du maïs, piment, courge
L’agriculture est dense dans cette province mais reste très manuelle. La moindre parcelle de terre est exploitée. La terre fertile est bien irriguée. Elle permet de faire pousser une assez grande variété de fruits légumes céréales epices. En ce moment c’est la période de récolte du maïs, piment, courge
L’agriculture est dense dans cette province mais reste très manuelle. La moindre parcelle de terre est exploitée. La terre fertile est bien irriguée. Elle permet de faire pousser une assez grande variété de fruits légumes céréales epices. En ce moment c’est la période de récolte du maïs, piment, courge
L’agriculture est dense dans cette province mais reste très manuelle. La moindre parcelle de terre est exploitée. La terre fertile est bien irriguée. Elle permet de faire pousser une assez grande variété de fruits légumes céréales epices. En ce moment c’est la période de récolte du maïs, piment, courge
L’agriculture est dense dans cette province mais reste très manuelle. La moindre parcelle de terre est exploitée. La terre fertile est bien irriguée. Elle permet de faire pousser une assez grande variété de fruits légumes céréales epices. En ce moment c’est la période de récolte du maïs, piment, courge
L’agriculture est dense dans cette province mais reste très manuelle. La moindre parcelle de terre est exploitée. La terre fertile est bien irriguée. Elle permet de faire pousser une assez grande variété de fruits légumes céréales epices. En ce moment c’est la période de récolte du maïs, piment, courge

L’agriculture est dense dans cette province mais reste très manuelle. La moindre parcelle de terre est exploitée. La terre fertile est bien irriguée. Elle permet de faire pousser une assez grande variété de fruits légumes céréales epices. En ce moment c’est la période de récolte du maïs, piment, courge

A yanshan nous sommes invité par Alan et sa famille.
A yanshan nous sommes invité par Alan et sa famille.

A yanshan nous sommes invité par Alan et sa famille.

Le samedi soir des centaines de personnes se retrouvent sur la place du village pour danser des chorégraphies très procedurales. D’autres sur cette même place se retrouve pour regarder un film en plein air. Ces activités communes et publiques sont un concept social assez sympa!
Le samedi soir des centaines de personnes se retrouvent sur la place du village pour danser des chorégraphies très procedurales. D’autres sur cette même place se retrouve pour regarder un film en plein air. Ces activités communes et publiques sont un concept social assez sympa!

Le samedi soir des centaines de personnes se retrouvent sur la place du village pour danser des chorégraphies très procedurales. D’autres sur cette même place se retrouve pour regarder un film en plein air. Ces activités communes et publiques sont un concept social assez sympa!

Semaine 31 (chine)
Semaine 31 (chine)
Semaine 31 (chine)
Semaine 31 (chine)
Retour à l'accueil