C’est le festival des vieilles charrues! Les ’water buffalo’ (dotés de larges sabots) sont privilégiés pour le travail en rizière car ils s’enfoncent moins que les zébus. C’est le festival des vieilles charrues! Les ’water buffalo’ (dotés de larges sabots) sont privilégiés pour le travail en rizière car ils s’enfoncent moins que les zébus.
C’est le festival des vieilles charrues! Les ’water buffalo’ (dotés de larges sabots) sont privilégiés pour le travail en rizière car ils s’enfoncent moins que les zébus.
C’est le festival des vieilles charrues! Les ’water buffalo’ (dotés de larges sabots) sont privilégiés pour le travail en rizière car ils s’enfoncent moins que les zébus. C’est le festival des vieilles charrues! Les ’water buffalo’ (dotés de larges sabots) sont privilégiés pour le travail en rizière car ils s’enfoncent moins que les zébus.

C’est le festival des vieilles charrues! Les ’water buffalo’ (dotés de larges sabots) sont privilégiés pour le travail en rizière car ils s’enfoncent moins que les zébus.

Pendant que les hommes labourent, les femmes parfois en habits traditionnels recoltent piments et maïs.
Pendant que les hommes labourent, les femmes parfois en habits traditionnels recoltent piments et maïs.
Pendant que les hommes labourent, les femmes parfois en habits traditionnels recoltent piments et maïs.

Pendant que les hommes labourent, les femmes parfois en habits traditionnels recoltent piments et maïs.

La route, assez cassante, serpente entre les collines abruptes. C’est le departement du Gers en version asiatique!
La route, assez cassante, serpente entre les collines abruptes. C’est le departement du Gers en version asiatique!

La route, assez cassante, serpente entre les collines abruptes. C’est le departement du Gers en version asiatique!

Après Nanningzhen nous roulons une journée avec philip, un anglais qui fait un tour à vélo de 3 mois en Chine du sud. Il a pas mal de tuyaux a nous donner. En effet, il y a 7 ans, il a rejoint Sydney à velo depuis Liverpool.
Après Nanningzhen nous roulons une journée avec philip, un anglais qui fait un tour à vélo de 3 mois en Chine du sud. Il a pas mal de tuyaux a nous donner. En effet, il y a 7 ans, il a rejoint Sydney à velo depuis Liverpool.

Après Nanningzhen nous roulons une journée avec philip, un anglais qui fait un tour à vélo de 3 mois en Chine du sud. Il a pas mal de tuyaux a nous donner. En effet, il y a 7 ans, il a rejoint Sydney à velo depuis Liverpool.

Funning, grande ville dans laquelle nous nous reposons 2 jours à l’abris de la pluie. Nous rencontrons Nong et Song, 2 frères de 24 et 26 ans. Ils nous invitent dans leur salon de thé, au resto, au bar, puis nous partons en boîte. Le DJ nous lance un grand ’welcome to Funning’. Les gens surpris de voir arriver des européens nous prennent en photos et nous payent des coups à boire. Un peu gênés on a même dû danser, tous seuls sur l’estrade, devant tout le monde.
Funning, grande ville dans laquelle nous nous reposons 2 jours à l’abris de la pluie. Nous rencontrons Nong et Song, 2 frères de 24 et 26 ans. Ils nous invitent dans leur salon de thé, au resto, au bar, puis nous partons en boîte. Le DJ nous lance un grand ’welcome to Funning’. Les gens surpris de voir arriver des européens nous prennent en photos et nous payent des coups à boire. Un peu gênés on a même dû danser, tous seuls sur l’estrade, devant tout le monde.
Funning, grande ville dans laquelle nous nous reposons 2 jours à l’abris de la pluie. Nous rencontrons Nong et Song, 2 frères de 24 et 26 ans. Ils nous invitent dans leur salon de thé, au resto, au bar, puis nous partons en boîte. Le DJ nous lance un grand ’welcome to Funning’. Les gens surpris de voir arriver des européens nous prennent en photos et nous payent des coups à boire. Un peu gênés on a même dû danser, tous seuls sur l’estrade, devant tout le monde.

Funning, grande ville dans laquelle nous nous reposons 2 jours à l’abris de la pluie. Nous rencontrons Nong et Song, 2 frères de 24 et 26 ans. Ils nous invitent dans leur salon de thé, au resto, au bar, puis nous partons en boîte. Le DJ nous lance un grand ’welcome to Funning’. Les gens surpris de voir arriver des européens nous prennent en photos et nous payent des coups à boire. Un peu gênés on a même dû danser, tous seuls sur l’estrade, devant tout le monde.

Louis propose son aide pour pousser les camions surchargés dans les montées!

Louis propose son aide pour pousser les camions surchargés dans les montées!

Dimanche, jour de marché à zhengzang. On peut acheter des chiens et poulets dans de petites cages acheter du tabac en gros, choisir ses lames
Dimanche, jour de marché à zhengzang. On peut acheter des chiens et poulets dans de petites cages acheter du tabac en gros, choisir ses lames
Dimanche, jour de marché à zhengzang. On peut acheter des chiens et poulets dans de petites cages acheter du tabac en gros, choisir ses lames

Dimanche, jour de marché à zhengzang. On peut acheter des chiens et poulets dans de petites cages acheter du tabac en gros, choisir ses lames

Les températures deviennent de plus en plus tropicales. Le soleil tape fort, et la chaleur est humide. La végétation change. Nous voyons de plus en plus de bananiers et cannes à sucre
Les températures deviennent de plus en plus tropicales. Le soleil tape fort, et la chaleur est humide. La végétation change. Nous voyons de plus en plus de bananiers et cannes à sucre
Les températures deviennent de plus en plus tropicales. Le soleil tape fort, et la chaleur est humide. La végétation change. Nous voyons de plus en plus de bananiers et cannes à sucre
Les températures deviennent de plus en plus tropicales. Le soleil tape fort, et la chaleur est humide. La végétation change. Nous voyons de plus en plus de bananiers et cannes à sucre

Les températures deviennent de plus en plus tropicales. Le soleil tape fort, et la chaleur est humide. La végétation change. Nous voyons de plus en plus de bananiers et cannes à sucre

Nous campons dans un jardin. Le soir une quantité impressionnante de moustiques tournent autour de nous.

Nous campons dans un jardin. Le soir une quantité impressionnante de moustiques tournent autour de nous.

Suite aux récentes pluies et glissements de terrain des portions de routes sont peu praticables.  En nous voyant traverser des chinois qui attendent leur tour pour passer en motos rigolent bien. Ils nous encouragent. Le pneu arrière de Nathalie explose. Irrécupérable, nous le remplacons.  L’axe du pédalier de nat se desserre et grince pas mal. A Baise nous trouverons un mecano velo pour le reserrer. En attendant nous prenons les choses avec philosophie. Il fait beau et nous avons le temps.
Suite aux récentes pluies et glissements de terrain des portions de routes sont peu praticables.  En nous voyant traverser des chinois qui attendent leur tour pour passer en motos rigolent bien. Ils nous encouragent. Le pneu arrière de Nathalie explose. Irrécupérable, nous le remplacons.  L’axe du pédalier de nat se desserre et grince pas mal. A Baise nous trouverons un mecano velo pour le reserrer. En attendant nous prenons les choses avec philosophie. Il fait beau et nous avons le temps.

Suite aux récentes pluies et glissements de terrain des portions de routes sont peu praticables. En nous voyant traverser des chinois qui attendent leur tour pour passer en motos rigolent bien. Ils nous encouragent. Le pneu arrière de Nathalie explose. Irrécupérable, nous le remplacons. L’axe du pédalier de nat se desserre et grince pas mal. A Baise nous trouverons un mecano velo pour le reserrer. En attendant nous prenons les choses avec philosophie. Il fait beau et nous avons le temps.

Les chinois sont assez curieux, mais aussi tres polis, ils ont besoin de temps avant de venir nous voir. Les jeunes nous demandent des photos. Nous pouvons dicuter via les traducteurs automatiques. Mais les plus agés n’ont pas le réflexe du smartphone. Et le chinois est une langue compliquée. Nous nous étions mis au serbe, turque, russe et farsi. Mais là nous bloquons. Lorsque nous ne comprenons pas, notre interlocuteur a souvent une solution. Nous écrire... en chinois! Nous prenons alors notre plus belle plume et écrivons en lettre capitale ’je ne comprends pas’ ils regardent ce texte avec de gros yeux, puis c’est l’hilarité generale!

Les chinois sont assez curieux, mais aussi tres polis, ils ont besoin de temps avant de venir nous voir. Les jeunes nous demandent des photos. Nous pouvons dicuter via les traducteurs automatiques. Mais les plus agés n’ont pas le réflexe du smartphone. Et le chinois est une langue compliquée. Nous nous étions mis au serbe, turque, russe et farsi. Mais là nous bloquons. Lorsque nous ne comprenons pas, notre interlocuteur a souvent une solution. Nous écrire... en chinois! Nous prenons alors notre plus belle plume et écrivons en lettre capitale ’je ne comprends pas’ ils regardent ce texte avec de gros yeux, puis c’est l’hilarité generale!

Nous quittons le yunnan et entrons dans la région du guanxhi en longeant une belle rivière. Un cycliste nous indique un mecano vélo à Baise
Nous quittons le yunnan et entrons dans la région du guanxhi en longeant une belle rivière. Un cycliste nous indique un mecano vélo à Baise
Nous quittons le yunnan et entrons dans la région du guanxhi en longeant une belle rivière. Un cycliste nous indique un mecano vélo à Baise

Nous quittons le yunnan et entrons dans la région du guanxhi en longeant une belle rivière. Un cycliste nous indique un mecano vélo à Baise

Le mécano de Baise nous offre une révision complète de nos vélos.

Le mécano de Baise nous offre une révision complète de nos vélos.

Après avoir obtenu notre extension de visa chinois nous savourons nos premières cannes à sucre!

Après avoir obtenu notre extension de visa chinois nous savourons nos premières cannes à sucre!

Retour Ă  l'accueil