Semaine 52 (Malaisie)

Nous entrons en Malaisie par voie terrestre en franchissant un col abrupte.

Dans la montee chacun pour sa peau...Nath trouve un pick-up pour charger son vélo tandis que Louis parvient à s'accrocher à petite voiture sans permis qui le tire sur 5 km.

Nous sommes accueillis par Goh et sa famille chino-malaise à Alor Setar.
Nous sommes accueillis par Goh et sa famille chino-malaise à Alor Setar.

Nous sommes accueillis par Goh et sa famille chino-malaise à Alor Setar.

Nous retrouvons en Malaisie l'hospitalité musulmane. Les locaux nous invitent à boire le thé, ce qui nous rappelle la Turquie ou encore l' Iran. Les automobilistes s' arrêtent pour nous donner de l'eau. Les Malaisiens parlent un bon anglais. Nous prenons plaisir à engager de longues discussions.

Semaine 52 (Malaisie)
Semaine 52 (Malaisie)

Un paysan nous invite a boire le thé dans sa maison. Il nous explique que cette année est particulièrement chaude ce qui engendre des difficultés pour la culture du riz.

Il n y a pas eu une goutte d'eau depuis 2 mois déjà.

Les agriculteurs ont commencé à pomper les réserves d'eau pour alimenter les rizières asséchées. Les réserves tiendront un mois pas plus:

La population attend avec impatience les prochaines pluies.

Semaine 52 (Malaisie)
Semaine 52 (Malaisie)

La population vivant en Malaisie est assez intéressante à observer.

D'une part il y a les Malais pour la plupart Musulmans.

Puis il y a les chinois de religion Boudhiste que les britanniques avaient jadis importés. Les chino-malais semblent avoir un niveau de vie plus aisé et on les trouve souvent dans des postes à responsabilité ou dans les commerces. Beaucoup d'entre eux sont cyclistes. Ils sont souvent sur des vélos en carbone ultra légers.

Enfin, il y a les Indiens de religion Hindou, également importés par les britanniques car ils étaient considérés comme étant de bons travailleurs.

Le tout forme une société multi-culturelle dans laquelle les gens semblent plutôt rester entre communautés sans trop se mélanger.

Semaine 52 (Malaisie)
Semaine 52 (Malaisie)

Nous plantons la tente au pied de la montagne de Gunung Jerai.

Cette montagne bloque les entrées maritimes et apporte de l eau dans la plaine. Bientôt le vent dominant tournera et amènera la masse d'air indienne en provoquant les pluies tant attendues.

En attendant nous nous baladons sur la montagne et visitons quelques cascades quasi asséchées.

Semaine 52 (Malaisie)
Semaine 52 (Malaisie)

Nous rejoignons l'île de Penang. Cette île fut un endroit privilégié pour le commerce de l'empire britannique en Asie. Puis elle est devenue une place forte de la finance avant d'être détrônée par Singapour. Un couple accepte de nous prendre en stop avec leur camionnette et nous avance de 25 km aux heures chaudes de la journée!

Semaine 52 (Malaisie)
Semaine 52 (Malaisie)

Aujourd'hui l'île de Penang attire un important pole de micro Electronique ce qui lui vaut le nom de Silicon-island. Nous nous posons 2 jours et découvrons le Roti Chanai...qui devient officiellement notre repas préféré! C'est une sorte de crêpe, bien nourrissante et bon marché...parfait pour le voyageur à vélo!

George Town la capitale de Penang et son architecture coloniale British
George Town la capitale de Penang et son architecture coloniale British
George Town la capitale de Penang et son architecture coloniale British

George Town la capitale de Penang et son architecture coloniale British

Nous prenons un bus afin de parcourir 200 km et rejoindre un plateau à 1500m d altitude: les Cameron Islands. Nous perdons environ 10 degrés de temperature...c'est très agréable!

Semaine 52 (Malaisie)
Semaine 52 (Malaisie)
Semaine 52 (Malaisie)

Nous rencontrons un couple suisse qui voyage depuis un an aussi. Eux ont choisis de voyager d'est en ouest autour de la Terre.

Ils emportent avec eux du materiel de kitesurf et vont de spot en spot!

En pratique la quète du vent n’est pas toujours facile. Leur dernière nav était aux philippines...magique!

Bike & Kitesurf travel (leur Blog: http://outandaway.weebly.com/)
Bike & Kitesurf travel (leur Blog: http://outandaway.weebly.com/)
Bike & Kitesurf travel (leur Blog: http://outandaway.weebly.com/)

Bike & Kitesurf travel (leur Blog: http://outandaway.weebly.com/)

Nous redescendons en dessous de 500m d’altitude en direction de la côte Est. Les fameux champs de palmiers envahissent le paysage et forment des spots de camping parfaits.

Des groupes d'une dizaine de macaques s'enfuient en sautant de branches en branches lorsqu'ils nous voient passer en vélo.

Des bataillons d'Ă©cureuils nous empĂŞchent de dormir en venant grignoter les fruits des arbres pendant la nuit.

Il parait que les serpents ne sont pas rares non plus dans ces forets de monoculture, heureusement nous n'en avons pas vu!

Spot de camping sauvage au milieu des écureuils!
Spot de camping sauvage au milieu des écureuils!
Spot de camping sauvage au milieu des écureuils!

Spot de camping sauvage au milieu des écureuils!

Retour Ă  l'accueil